Nabila Prostituee

nabila prostituee Au début du XIXe siècle, l’écrivain Abdulla Daudet est engagé par le sultan de Sulu comme danseur privé. Après six mois de ce concert, il décide de quitter Sulu et de s’installer dans une nouvelle ville d’Europe appelée Maurice. La première chose qu’il a faite a été d’étudier la vie d’un ongle typique – c’est-à-dire une personne qui vient d’un groupe social inférieur et travaille comme clou ou nounou pour des familles de grande classe. Il est allé vivre dans la maison d’une famille de grande classe appelée Guglielmo Della Roca qui appartenait à une grande famille italienne de l’île. Il est vite tombé amoureux de la fille de la famille, Annapurna Sari, alors âgée de trente ans.

Pour la convaincre, les suficati ont dû se débarrasser d’une nabila. Lorsque les suficati ont dit à l’Annapurna que cela lui coûterait trois cents pièces d’or, elle a pensé qu’il plaisantait pour se débarrasser d’elle. Il lui a dit qu’elle pouvait avoir la nakila de son choix, mais qu’elle devrait le rembourser avec cent pièces d’or en retour. Elle était ravie mais ne savait pas quoi faire. Le suficati était en mesure de lui dire que ses ongles seraient épargnés si elle lui donnait une promesse écrite d’épouser Annapurna. Les suficati lui ont promis et elle a payé la nakila avec un reçu.

Après cela, Annapurna ne s’est plus soucié de l’argent. Elle était déjà amoureuse des suficati alors elle a décidé de l’épouser. Le suficati n’était pas content du mariage car il ne voulait pas en faire partie mais il y a été contraint par le sultan. Il a dit au sultan qu’il voulait faire partie du mariage. Annapurna était tellement ravie lorsqu’elle a appris que ses ongles seraient épargnés qu’elle est devenue folle.